Schéma de couverture de risques en sécurité incendie (SCRSI)

Depuis que La Loi sur la sécurité incendie est en vigueur (juin 2000), les schémas de couverture de risques ont pour principal objectif, la mise en place des nouvelles conditions qui devraient améliorer le bilan du Québec au chapitre des pertes humaines et matérielles dues à l’incendie. Ainsi, ces schémas brossent le portrait de la situation à l’échelle régionale et identifient les mesures et les moyens permettant d’optimiser l’organisation de la sécurité incendie, et ce, en conformité avec les objectifs et les exigences du ministère de la Sécurité publique.

Le 1er schéma de couverture de risques en sécurité incendie de la MRC de Thérèse-De Blainville est entré en vigueur le 1er juin 2011 à la suite de à la signification de sa conformité aux orientations ministérielles. Le 2e schéma de couverture de risques en sécurité incendie révisé est adopté le 23 septembre 2020 par le conseil de la MRC et est entré en vigueur le 25 octobre 2020. Il constitue le fruit d’un travail assidu en étroite collaboration entre la MRC, ses Villes constituantes et les représentants du ministère de la Sécurité publique. Ainsi, le schéma de couverture de risques optimisera les ressources et les efforts en matière de sécurité incendie à l’échelle régionale.

Monsieur Maxime Gendron, directeur adjoint du Service de la sécurité incendie de la Ville de Blainville, agit à titre de coordonnateur régional afin d’assurer la mise en œuvre des différentes actions qui composent le SCRSI. Monsieur Gendron opère cette mise en œuvre sous la supervision du directeur général de la MRC de Thérèse-De Blainville, monsieur Kamal  El-Batal et les membres du Comité en sécurité incendie dont le président et le vice-président sont nommés par le conseil de la MRC.

La Loi comporte une exonération de responsabilité pour les administrations municipales en ce qui a trait aux poursuites en dommages et intérêts intentées contre les municipalités à la suite de l’intervention de leur service de sécurité incendie. Cette exonération est applicable à partir du moment où le schéma de couverture de risques a été reconnu conforme aux orientations ministérielles et que les mesures contenues aux plans de mise en œuvre auront été prises en accord avec la programmation prévue.

Schéma de couverture de risques en sécurité incendie (SCRSI)