CHOISIR LA MRC DE THÉRÈSE-DE BLAINVILLE

Porte d’entrée de la région des Laurentides, la MRC de Thérèse-De Blainville connaît une croissance exceptionnelle. Elle regroupe près de 160 000 habitants répartis dans sept villes : Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines et Sainte-Thérèse.

La MRC offre les avantages de l’attractivité de la région métropolitaine de Montréal, ajoutée aux multiples avantages d’une zone suburbaine. Notre territoire est baigné par la rivière des Mille Îles, traversé par trois autoroutes (A-13, A-15 et A-640) et desservi par une ligne de trains de banlieue et par de nombreux circuits d’autobus. On y retrouve de grands parcs industriels, une vaste zone agricole, des centres commerciaux, des écoles primaires et secondaires, un collège, un pôle universitaire, des cliniques médicales, des restaurants, théâtres et cinémas, et une population jeune et scolarisée. Il s’agit d’un milieu rempli d’opportunités pour les ménages et pour les investisseurs, offrant qualité de vie, environnement naturel et vitalité culturelle, et ces atouts sont bien compris comme en fait foi un taux de croissance démographique et économique exceptionnel au Québec.

Plus de 800 entreprises occupent les différents secteurs industriels de la MRC, en plus de 90 exploitations agricoles d’envergure et de centaines de commerces et institutions. La MRC appartient au vaste marché du Montréal métropolitain qui compte plus de 3,5 millions d’habitants. Elle accueille des chefs de file d’envergure internationale dans le domaine du transport, de l’acier, des produits métalliques, de la construction et de l’industrie agroalimentaire.

Territoire de nature, de culture et de croissance, la MRC de Thérèse-De Blainville est une terre propice aux investisseurs et aux ménages qui recherchent un milieu à la fois dynamique et agréable, où il fait bon vivre et travailler.

 

Nos particularités

Le développement industriel a une longue histoire dans la MRC, les premières industries s’installent au milieu du XIXe siècle dans le secteur de Sainte-Thérèse, soutenues par un réseau ferroviaire construit à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, et toujours en opération. La MRC a aussi connu un essor considérable à partir des années 1960, grâce au développement du réseau autoroutier et à l’arrivée d’une population constituée de jeunes ménages.

Le territoire de la MRC avec une superficie de 207 km2, conjugue :

  • Des espaces naturels protégés, dont la réserve écologique de l’Île Garth à Bois-des-Filion et la forêt du Grand Coteau à Lorraine;
  • Une zone agricole totalisant 10627 hectares, principalement à Sainte-Anne-des-Plaines;
  • Des secteurs urbanisés et denses, dont la zone institutionnelle et patrimoniale de la ville de Sainte-Thérèse;
  • Des parcs industriels majeurs, dont ceux de Blainville et Boisbriand;
  • Des zones commerciales d’envergure, dont le Faubourg Boisbriand, la Place Rosemère et la sortie 28 à Blainville.

 

Éléments stratégiques

À cheval sur la région métropolitaine de Montréal et sur celle des Laurentides, la MRC de Thérèse-De Blainville est au carrefour d’un immense marché et d’un centre de ressources. On s’y installe pour :

  • Des institutions publiques en éducation, en santé, en main-d’oeuvre et en culture;
  • Un réseau routier et autoroutier bien développé;
  • Un niveau de taxation très concurrentiel;
  • La disponibilité de terrains et d’espaces industriels et commerciaux;
  • Des centaines de sous-traitants et fournisseurs dans tous les secteurs d’activité;
  • Un vaste bassin de main-d’oeuvre qualifiée;
  • Une perspective de croissance parmi les plus fortes au Québec;
  • Une zone agricole avec des entreprises agroalimentaires très productives;
  • Un programme de prêts (Fonds local d’investissement) pour le démarrage et la croissance des entreprises.

 

Nos zones industrielles

Le parc industriel de Blainville et celui de Boisbriand offrent de nombreux terrains disponibles pour l’installation d’entreprises. Les parcs industriels de Bois-des-Filion, Sainte-Anne-des-Plaines et Sainte-Thérèse disposent aussi de bâtiments et locaux pour achat ou location. Tous ces parcs sont adjacents au réseau autoroutier, lequel permet d’accéder rapidement au marché du Québec, de l’Ontario et des États-Unis.

 

Occasions d’affaires

  • Au coeur d’un bassin de 3,8 millions de consommateurs, dont plus de 1 million dans un rayon de moins de 15 km
  • Trois autoroutes, une voie ferrée et la proximité (10 km) de l’aéroport de Mirabel pour le transport aérien de marchandises
  • Secteurs en croissance : transport et matériel de transport, aéronautique, agroalimentaire, acier, construction, portes et fenêtres, produits de plastique, produits informatiques, produits pharmaceutiques, commerces de gros et de détail.

 

Localisation

Dans la couronne nord de la Communauté métropolitaine de Montréal :

  • 1 km de Laval
  • 12 km de Montréal
  • 20 km, via l’autoroute 13, de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau (transport de passagers)
  • 550 km de Toronto
  • 620 km de New York

 

Population

La MRC de Thérèse-De Blainville compte 159 000 habitants en croissance continue, avec une perspective de plus de 180 000 habitants d’ici 2031.

 

Main-d’oeuvre

La population est francophone à 87 %. Une des villes de la MRC, la ville de Rosemère a un statut officiel de ville bilingue (anglais-français).

 

Qualité de vie

  • Cinq terrains de golf (Lorraine, Rosemère, Blainville, Sainte-Anne-des-Plaines)
  • À moins de 40 km des centres de ski alpin et de ski de fond des Laurentides
  • Trois salles de spectacles, dont le théâtre Lionel-Groulx à Sainte-Thérèse
  • Un aréna qui accueille le club de hockey junior l’Armada de Blainville-Boisbriand
  • Une centre équestre (Blainville) de niveau international
  • Des bibliothèques, centres aquatiques, terrains sportifs et gymnases
  • La célèbre route Verte, piste cyclable permettant d’accéder à la piste Le P’tit train du Nord
  • Un CLSC, plusieurs CHSLD et de nombreuses cliniques médicales
  • Place Rosemère et Faubourg Boisbriand, regroupant plus de 200 commerces
  • À moins de 20 km de trois hôpitaux majeurs
  • Des écoles primaires et secondaires, publiques et privées
  • Un cégep et un pôle universitaire
  • Le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, avec ses berges publiques et ses nombreuses îles protégées
  • De grands espaces pour pratiquer des sports d’hiver ; quad, motoneige et le surf des neiges.

Source :  Le répertoire investir au Québec. Sélection de municipalités offrant les meilleures occasions d’affaires au Québec. www.investirauquebec.ca . pp.124-127