Culture et patrimoine

 

CHOISIR UNE SECTION DE CETTE RESPONSABILITÉ:

Contact

 

Mandats MRC

La MRC de Thérèse-de Blainville tient à cœur et soutient le développement culturel de son territoire. Elle reconnaît l’importance de la culture au niveau du développement social et agit comme levier économique pour la région. La politique culturelle, Les journées de la culture, les étés en spectacles, la Table action culture, l’entente de développement culturelle avec le ministère de la Culture et des Communications constituent un gage de cette reconnaissance et de cet engagement.

En synergie et en complémentarité avec ses villes constituantes, le mandat de la MRC consiste à jouer un rôle de facilitateur et de support au développement pour l’ensemble des enjeux culturels, artistiques et patrimoniaux de son territoire. Elle soutient autant la pratique amateur que professionnelle, les initiatives locales et les projets sectoriels ou régionaux.

Projets

En partenariat avec ses villes constituantes ainsi que divers acteurs gouvernementaux, économiques et touristiques, la MRC est responsable de la réalisation de divers projets culturels sur son territoire. Elle participe également aux projets culturels régionaux et nationaux à titre de collaboratrice.

Année 2017 – Projets en cours :

  • Conception d’une application intelligente pour le patrimoine bâti. 
  • Valorisation du français par la culture.
  • Été 2017 En Spectacles (Odyscène-MRC et les sept villes).
  • Les Journées de la Culture.

Patrimoine bâti

Au premier coup d’œil, le territoire de la MRC est visuellement dominé par les développements résidentiels et industriels modernes ainsi qu’un important réseau routier et autoroutier moderne. Cependant, en y regardant de plus près, on y découvre des dizaines de bâtiments et autres structures d’intérêt patrimonial dont plusieurs édifices construits en pierre remontant au 18 e siècle.

Avec ses origines très anciennes, la MRC possède également des bâtiments domestiques et des vestiges de sites industriels du milieu des années 1900 fort représentatifs du patrimoine bâti de cette époque.

La très vaste majorité des éléments répertoriés se répartissent en proportion presque égale entre Sainte-Thérèse et Sainte-Anne-des-Plaines même si beaucoup d’autres bâtiments d’une grande richesse patrimoniale se retrouvent dans chacune des villes du territoire.

Reconnaissant la valeur de cet héritage, la MRC travaille à organiser un circuit patrimonial à visiter qui devrait s’articuler dans un proche avenir.